Je n'ai rien à cacher. En fait si, et vous également !


Pourquoi la publicité serait-elle dangereuse ? Souvent elle me simplifie la vie.

Si c'est gratuit, c'est toi le produit ! (Freemium)

Contrairement aux apparences, peu de choses sont réellement gratuites sur Internet, le moindre service (messagerie électronique, hébergement de sites web, stockage de données, …) a un coût et possède, de fait, un moyen à minima de se financer et, dans la plupart des cas, de dégager un bénéfice.

Le financement peut être essentiellement basé sur le don (c’est le cas de projets comme Wikipédia), la publicité et/ou l’abonnement. Souvent, une version bridée est proposée gratuitement à l’utilisateur alors qu’une version avec des fonctionnalités sera payante.

L’utilisation d’un service tiers fait toujours l’objet de Conditions Générales d’Utilisation (CGU) qui, pour des raisons mercantiles ou éventuellement juridiques, peuvent déposséder partiellement ou totalement l’utilisateur des données qu’il transmet au dit service. Il est donc important de toujours comprendre ces CGU. Hélas elles sont souvent très longues à lire, une extension comme Terms of Service Didn’t Read, bien qu’anglophone, peut vous aider à vous faire une idée rapide.

Deux cochons discutant du modèle « gratuit » (utilisé sous licence CC-BY, dérivé de The “Free” Model - Geek & Poke )

Profilage

L’acquisition et l’analyse des données laissées sur un service ainsi que les comportements de ses utilisateurs représente également une possibilité de revenus.

Prenons le cas de Facebook, les données personnelles et les « j’aime » de chaque utilisateur servent à mieux “classer” cet utilisateur afin de mieux cibler les publicités qui lui seront affichées et donc de maximiser les gains. Cette classification est disponible via le GraphSearch de Facebook.

Dans le cas de Google, les recherches web, le contenu des mails pour les utilisateurs de Gmail et plus généralement toute donnée transitant par un service Google, viennent s’ajouter aux données personnelles et aux éventuels « +1 » distillés sur Google+. Il est à noter qu’avec Google Analytics, Google possède une capacité d’analyse comportementale de tous les sites utilisants sa solution. Avec Google AdSense, Google est à la tête d’un marché publicitaire qui concerne le web tout entier et non pas les seules données de ses utilisateurs pour afficher des publicités sur ses pages de résultats.

Il existe bien d’autres exemples de régies publicitaires fonctionnant de manière analogue. Vous pouvez les cartographier très simplement en installant l’extension Privacy Badger dans votre navigateur web préféré. Un conseil, apprenez à gérer votre vie privée intelligemment, ce n’est jamais trop tard.

Les données de paiement

Les données bancaires permettent d’en savoir long sur nous, les algorithmes de BigData sont capables de détecter de manière tout à fait efficace une grossesse, un changement de situation professionnelle, un décès ou tout autre événement de la vie. L’accès commercial est actuellement soumis à tous les fantasmes avec l’avènement du BigData et le cadre légal encadrant l’exploitation de ces données doit faire l’objet de toute notre attention.

Que faire ?


Retour vers la page principale


Licence Creative Commons
Ce contenu est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International. Cependant, tout contenu lié sur cette page dispose également de sa propre licence. [sources]